mercredi, avril 14, 2010

Prise de conscience Herrmith

Les steaks hachés ne poussent pas sur les arbres. La publicité introduisant de nombreux sourires d'enfants et d'instants de bonne humeur cachent la réalité. La viande est le résultat d'une vie de souffrance pour un animal et d'une mort douloureuse.

Comment peut on dire "aimer les animaux" et manger de la viande ? Pourquoi refuser d'assumer les souffrances inimaginables que l'on commandite lorsqu'on achète un bel emballage de viande à l'apparence innocente ?

Peut on se passer des protéines et du fer de la viande ? Oui, De nombreux légumes dont toutes les sortes de haricots garantissent cet apport.

L'homme évolue depuis des millénaires et change son alimentation. Il est temps de passer à l'étape suivante..


3 Comments:

Anonymous azer said...

Aux étudiants en biologie

Voici une proposition de loi permettant aux étudiants de refuser l'expérimentation animale . Vos témoignages sont importants !:

http://stopauxanimauxdansleslabos.blogspot.com/2010/03/appel-aux-etudiants-en-biologie.html

le texte de loi:

http://www.assemblee-nationale.fr/13/propositions/pion0650.asp

25 avril, 2010 21:20  
Blogger Thalys said...

Bonne nouvelle!
Ça me rappelle que j'ai quitté la seconde scientifique où j'étais à cause de ça. A un cours de bio, on nous avait donné, à chacun des élèves, une souris qu'on avait endormie. A la fin du cours, la prof nous a dit de remettre les souris encore endormies dans leurs cages, et qu'au prochain cours, on devrait les ouvrir pour "regarder dedans", donc les tuer.. J'ai pas réfléchi une seconde, j'ai mis "ma" souris dans la poche de ma blouse et j'ai quitté le cours et.. le lycée.. j'ai ramené cette souris chez moi, et je l'ai gardée jusqu'à sa mort naturelle au bout de deux ans!! Entre temps, j'ai quitté cette seconde et je suis partie faire les Beaux Arts!! Si notre conscience est DEJA sensible à l'ensemble des êtres vivants, on ne peut nous obliger à tuer des animaux!
Il y a peu de temps, une fille est venue me voir à un vernissage. Elle était dans ma seconde, était présente le jour où j'ai embarqué la souris. Elle se rappelait de moi des années après! J'en revenais pas. Et bien, elle m'a dit que mon acte l'avait fait réfléchir, et qu'elle a laissé tomber elle aussi ces études à cause des expérimentations obligatoires sur les animaux! Et oui, sans le savoir, j'avais semé une petite graine de prise de conscience!

26 avril, 2010 00:43  
Blogger Thalys said...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

21 décembre, 2010 19:47  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home