samedi, décembre 02, 2006

La guerre des internautes. Episodes II et III


Péripéties internet, de plus en plus rocambolesques!...III

02 décembre 2006

Bonjour!

Toujours de chez Nando...

Comme promis, la suite de mes aventures, mésaventures plutôt avec neuf télécom.
Je suis donc allée vendredi dernier, le 24 novembre, voir un avocat qui assure une permanence de conseil juridique gratuit sur Pau. Je ne pourrais vous dire son nom, puisqu'il m'a reçue de façon tout à fait anonyme.
Et, alors que je pensais que son conseil me sortirait de l'embarras, c'est tout à fait le contraire, semble-t-il qu'il se produit.
En effet, j'ai demandé à cet avocat ce que je devais faire pour pouvoir résilier mon abonnement au frais de neuf télécom, puisque les dix jours de délai étaient passés, et que neuf télécom n'avait pas donné signe de vie. Il m'a donc suggéré de remplir un "formulaire au greffe" afin d'être remboursée des frais que j'avais engagé et de ne pas payer pour la résiliation. J'ai entièrement fait confiance à cet homme de loi, moi même étant incompétente en la matière, et me voilà déposant un dossier au tribunal de Pau, à la juridiction de proximité.
Quelques jours à peine après, je reçois un courrier avec une "invitation à comparaitre" pour "examiner" ma requête le... 25 janvier 2007! Oui! oui! je dis bien le 25 janvier, dans deux mois! Et pour examiner ma requête! Cette comparution aura lieu avec les deux parties, et on peut avoir un avocat. Personnellement, je n'en aurais pas, mais je suppose que neuf télécom ne sacrifiera pas cette option.


Comment cet avocat a-t-il pu me conseiller de faire cela, sachant en professionnel habitué à de telles procédures, qu'un tel délai serait inévitable? Cette lettre m'a abasourdie.


Dois-je vivre deux mois de plus sans téléphone, ni internet? Encore que c'est plus l'absence de ligne téléphonique qui pose problème. Vivre de nos jours en société sans téléphone est une vraie gageure. Comment faire pour le travail? Et comment faire face aux imprévus, par exemple pour mon fils, lorsqu'il est au lycée? S'il arrive quelque chose d'important, comment serais-je avertie? Maintenant, pour toutes mes démarches, je prends mon vélo, et me déplace. Ce qui me prenait cinq minutes en prend trente maintenant, et en plus je bosse! Cela fait un mois que cela dure, et je devrais attendre encore deux mois?

Comme sur ma lettre d'avertissement, j'ai précisé que si dans les dix jours, à compter de la réception de ma lettre, je n'avais pas de nouvelles (et c'est le cas), je serais contrainte de résilier, je pense faire quand même ma lettre de résiliation, en spécifiant qu'un requête a été faite (mais ça ils sont au courant!) non pour obtenir la résiliation, mais pour obtenir qu'elle soit à leur charge. Je vais quand même demander à une autre avocate si juridiquement parlant, c'est acceptable, et dans ce cas , je ferais cette fameuse résiliation.
C'est un peu le monde à l'envers où pour faire valoir ses droits, on doit en plus faire face aux conseils mal appropriés de la justice. En voulant faire les choses en toute légalité, je me suis compliquée la vie!!!

Donc, affaire encore, hélas, à suivre...
Et qui donnera lieu au quatrième épisode des aventures inter-nautiques d'une cybernaute coupée de sa Planète...




MERCI!

17 novembre 2006

Merci à tous ceux qui m'ont envoyée des mails, ou mis des commentaires pour me soutenir!
Je n'ai peut-être pas répondu à tout le monde, car on est vite perdu face à un autre ordinateur que le sien, que le temps passe vite et qu'en deux heures, je ne peux pas rattrapper une semaine de connexion!
Alors, encore MERCI MERCI MERCI! à vous tous!

(dans le billet ci-dessous la suite de mes péripéties!)



Les més(aventures) d'une internaute dé-connectée. II

Vendredi 17 novembre 2006,

Toujours pas de connexion internet ni de ligne téléphonique !

Aucune nouvelle non plus de ma lettre envoyée avec Accusé de Réception ! Faut dire que les éléments ont l’air de jouer contre moi : j’ai envoyé cette lettre du bureau de Poste vendredi dernier, le 10, et le lendemain, 11 novembre oblige, c’était jour férié. Je me suis donc laissé dire qu’elle partira au plus tard lundi. Mais voilà que la Poste fait grève dès le mardi ! Et ainsi, ma lettre est-elle parvenue ou pas ? Encore que j'ai reçu du courrier...Aucune possibilité de le savoir. Moi qui attendais avec impatience de recevoir l’accusé de réception pour compter les dix jours de délai ; cela fait déjà plus de dix jours que je suis plus connectée. En plus sans téléphone, difficile d’être efficace dans mes démarches. J’ai bien obtenu un rendez-vous d’aide juridique, mais c’est vendredi prochain ! Dans une semaine !!!


De mon côté, la seule chose que j’ai pu trouver sur mon ordinateur c’est qu’il y a un problème de « contrôle sur la ligne ADSL » qui ne veut rien dire pour moi. Je vous envois une partie de la capture d’écran que j’ai faite… Ah ! Ça fera une image ;-)

Si quelqu’un me lit, ça serait sympa d’aller faire un tour sur les forums de consommateurs voir ce que disent ceux qui vivent les mêmes galères que moi en ce moment. Ca pourrait m’aider à faire bouger la situation, qui sait ?...

Tout cela commence sérieusement à atteindre mon moral.

J’arrête là, ça devient un peu trop pessimiste, je déborde du cadre prévu que j’avais envisagé pour mon blog. Mais, n’est-ce pas à l’image de la vie, qui déborde toujours du cadre que l’on a souhaité lui donné ?...



0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home